H5N1 imposera le TRIAGE des malades

Publié le par member RJP

H5N1 imposera le TRIAGE des malades ...

Un article  qui a le mérite de poser le point sur le i du mot ETHIQUE !

un article du Point

extrait:

Quand la grippe aviaire frappera...

...il faudra sauver en priorité les vies les plus « utiles ». Comme celles des professionnels indispensables au fonctionnement de la société. Autrement dit, si vous êtes un adulte jeune, que vous avez des diplômes, un métier et des enfants, on s'occupera mieux de vous que si vous êtes une personne âgée, un enfant ou un chômeur... On n'aimerait pas être à la place du médecin qui devra, devant une foule se pressant dans le hall de son hôpital, indiquer les personnes qui pourront avoir accès aux lits de réanimation et celles qu'on enverra dans un centre de quarantaine, même si elles ont manifestement besoin de soins hospitaliers intensifs. Comme le dit Xavier Emmanuelli, « le triage n'est pas éthique »... Et pourtant ce sera bel et bien, face à une pandémie, la mission des personnels de santé et des autorités sanitaires.

le début et la suite à lire à l'adresse : http://www.lepoint.fr/societe/document.html?did=183168

archive d'H5N1 http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/12/23/21/h5n1/did_183168etdispla.pdf

commentaire de RJP:

Ainsi on reverra la France dans ce qu'elle est au plus profond d'elle-même: La France Mandarinale et Pétainiste...

 

 

Publié dans Documentation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ad 15/09/2006 17:50

les pays anglo saxons se posent aussi la question, mais ont choisis a priori de laisser les vaccins, s'il y en a, aux profesionnels de santéils ont annoncé la couleur; sans etat d'ame a priorien effet, ca serait pire, sans profesionnels , morts au combats :-)la belle affaire d'avoir du tamiflu ou ceci cela, s'il n'y a personne pour les administrerle triage, pose des problemes ethiques,effectivement, mais a choisir entre quelqu'un de 80 ans , tres malade , multipathologique, et ayant de plus la grippe, et quelqu'n de 20 ans qui aura plus de chance de s'en sortir, je pense que le choix est fait d'emblée.aux USA : ne vont plus en rea : les infarctus de 60 ans. On les mets dans des lits de medecine simple.et en GB la dyalise n'est plus remboursée a partir de 60 ans...ce sont la des positions economiques que je reprouve...et qui sont horribles car a 60 ans , on a encore des chose a vivre, a faire..en france, il n'y a pas de limite d'age pour la rea..alors ne soyons pas encore une fois en train de battre d'avance notre coulpe d'avance

member 15/09/2006 18:53

La question n'est pas sur une vaccination sur le personnel médical qui sera mortellement touché à 5% d'après certains
http://martinwinckler.com/article.php3?id_article=809
mais sur cette NON EGALITE  de traitement dans un pays où l'EGALITE est matraquée à longueur de journée par les médias.
et que dire de ce terme de triage, qui en rappelle d'autres de sinistre mémoire, terme sciemment posé.
pour info ce document en anglais
http://www.institutmauricerapin.org/s2/IMG/pdf/PandemieVirale.pdf
Merci pour ces rappels sur les pratiques anglo-saxonnes qui inspirent si souvent la réflexion de nos politiques...