Les chemins détournés du H5N1

Publié le par member RJP

que de progrès faits par les journalistes du Monde pour les pister ces chemins...

Merci  à CAT, Merci à ceux qui nous ont lus et entendus !

Les chemins détournés du H5N1

...fin de l'article

"Jusqu'à présent, les organisations internationales chargées de la lutte contre l'épizootie ont eu, au contraire, tendance à mettre en cause les oiseaux sauvages et en particulier les grands migrateurs. La situation qui prévaut depuis le début de l'hiver 2006-2007 a changé la donne. Des cas sont réapparus dans des élevages en Asie, en Afrique et plus récemment en Russie, sans qu'aucune mortalité due au H5N1 soit constatée chez les migrateurs.

"L'hiver dernier, on avait tendance à dire que la faune sauvage était responsable de la diffusion du virus sur de nouveaux territoires, mais nous avons peut-être exagéré son rôle", dit Samuel Jutzi, directeur de la division santé et production animale à l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO). Les autorités sanitaires russes, qui font face depuis le 17 février à un retour de l'épizootie, cherchent, elles aussi, d'autres vecteurs possibles du virus. Elles ont ainsi déclaré suspecter des trafics d'oiseaux exotiques dont l'exposition, sur le marché aux oiseaux de Moscou, aurait pu favoriser la transmission de la maladie à des volailles.

Des pays appliquant des mesures strictes de police sanitaire et exerçant un contrôle étroit sur leurs importations ont également connu, dans les derniers mois, un retour du virus. "L'influence des oiseaux sauvages est possible, mais le marché de la volaille est l'un des plus globalisés, dit M. Jutzi. Il y a tellement de mouvements d'animaux ou de produits animaux qu'on ne peut exclure que, même en Corée du Sud et au Japon, les foyers récemment apparus soient liés au commerce international." Le cas de l'élevage de Bernard Matthews ne serait alors pas une exception"

Stéphane Foucart

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-876268@51-863453,0.html

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/12/23/21/h5n1/le-monde-chemins-detournes-du-h5n1.pdf

 

 

Commenter cet article

anne 26/02/2007 17:06

oui, merci de nous avoir attiré l'attention sur cet immense marché mondial de vollailles..